fbpx

Sous-total: 0,00


Votre panier est vide.

Sélectionner une page

Et si vous ajoutiez un escape game à votre process de recrutement ?

par | 15 Avr, 2019

Lassé des entretiens d’embauche traditionnels ?

Avant d’investir dans des candidats le recruteur doit voir comment ils se comportent, comment ils réagissent sous la pression…. Il a besoin de voir s’ils pensent seul ou s’ils préfèrent collaborer. Il a besoin de voir s’ils font preuve de leadership ou s’ils ont la capacité de suivre les instructions.

Voici donc l’idée: placer les candidats dans un escape, en les encourageant à travailler ensemble pour résoudre des indices et se rassembler autour d’un objectif commun: résoudre un casse-tête et échapper à une situation effrayante.

Les entreprises qui gèrent des salles d’escapes ont commencé à s’ouvrir aux entreprises, louant des espaces pour tester les recrutements potentiels. De nombreuses entreprises ont également utilisé des salles d’escapes comme terrain de jeu pour du team-building et un véritable travail autour de la cohésion d’équipe.

Des études montrent que 46% des nouveaux employés échoueront dans les 18 mois. De toute évidence, le processus d’embauche actuel ne fonctionne pas très bien. C’est la raison pour laquelle on peut penser que l’utilisation de l’escape peut vous amener à trouver la prochaine excellente recrue.

Compétences, pensée critique, empathie, collaboration… Il n’y a absolument rien qu’un candidat puisse dire ou mettre dans une lettre de motivation qui ne puisse être éprouvé en réalité.

On peut considérer les salles d’escapes comme une manifestation physique de compétences relationnelles mis au service du business. Au bureau, nous avons tous des responsabilités différentes, mais nous travaillons ensemble pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Dans la salle d’escape, les gens utilisent leurs compétences différemment, mais travaillent ensemble pour trouver un moyen de sortir de la pièce.

On en apprend davantage sur un candidat lors d’une séance d’escape d’une heure que sur les douzaines d’heures passées au cours du processus d’embauche. Bien sûr, leur LinkedIn pourrait les montrer comme un travailleur ou un penseur reconnu, mais comme dans la plupart des autres choses de la vie: ce n’est pas parce que c’est sur Internet que c’est vrai. Dans une salle d’escape, on peut peut-être voir si le candidat s’énerve ou adopte une approche calme et concentrée pour résoudre les énigmes présentées.

Et si vous ajoutiez un escape game à votre process de recrutement ?

par | 15 Avr, 2019 | 0 commentaires

Lassé des entretiens d’embauche traditionnels ?

Avant d’investir dans des candidats le recruteur doit voir comment ils se comportent, comment ils réagissent sous la pression…. Il a besoin de voir s’ils pensent seul ou s’ils préfèrent collaborer. Il a besoin de voir s’ils font preuve de leadership ou s’ils ont la capacité de suivre les instructions.

Voici donc l’idée: placer les candidats dans un escape, en les encourageant à travailler ensemble pour résoudre des indices et se rassembler autour d’un objectif commun: résoudre un casse-tête et échapper à une situation effrayante.

Les entreprises qui gèrent des salles d’escapes ont commencé à s’ouvrir aux entreprises, louant des espaces pour tester les recrutements potentiels. De nombreuses entreprises ont également utilisé des salles d’escapes comme terrain de jeu pour du team-building et un véritable travail autour de la cohésion d’équipe.

Des études montrent que 46% des nouveaux employés échoueront dans les 18 mois. De toute évidence, le processus d’embauche actuel ne fonctionne pas très bien. C’est la raison pour laquelle on peut penser que l’utilisation de l’escape peut vous amener à trouver la prochaine excellente recrue.

Compétences, pensée critique, empathie, collaboration… Il n’y a absolument rien qu’un candidat puisse dire ou mettre dans une lettre de motivation qui ne puisse être éprouvé en réalité.

On peut considérer les salles d’escapes comme une manifestation physique de compétences relationnelles mis au service du business. Au bureau, nous avons tous des responsabilités différentes, mais nous travaillons ensemble pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Dans la salle d’escape, les gens utilisent leurs compétences différemment, mais travaillent ensemble pour trouver un moyen de sortir de la pièce.

On en apprend davantage sur un candidat lors d’une séance d’escape d’une heure que sur les douzaines d’heures passées au cours du processus d’embauche. Bien sûr, leur LinkedIn pourrait les montrer comme un travailleur ou un penseur reconnu, mais comme dans la plupart des autres choses de la vie: ce n’est pas parce que c’est sur Internet que c’est vrai. Dans une salle d’escape, on peut peut-être voir si le candidat s’énerve ou adopte une approche calme et concentrée pour résoudre les énigmes présentées.